Les meilleurs films de ce 14 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Gladiator, de Ridley Scott
  • Wassup Rockers, de Larry Clark
  • Quatre étoiles, avec Isabelle Carré
  • Mammuth, avec Gérard Depardieu

655207

AB3 20h05: Gladiator [3*]

De Ridley Scott (2000). Avec Russell Crowe, Joaquin Phoenix.

Gladiator est à la fois un spectacle total et une fable mystique sur l’univers impitoyable des gladiateurs. Ridley Scott filme avec emphase la révolte du général romain Maximus, devenu gladiateur après le massacre de sa famille par le jaloux Commodore, fils de Marc Aurèle. Alliant de grandioses scènes de bataille et de l’intime à fleur de peau, cette épopée pleine de panache, dont le seul défaut est une musique omniprésente, mérite un lever de pouces général.

La Trois 21h35: Wassup Rockers [2*]

De Larry Clark (2006). Avec Jonathan Velasquez, Francisco Pedrasa.

Le sulfureux Larry Clark s’assagit, du moins en apparence, le temps de cette virée en compagnie de jeunes Mexicanos fans de skate-board. Si la mise en images est plus douce, et l’humour beaucoup plus présent, l’auteur de Kids n’en reste pas moins critique, s’amusant à mettre à mal la société des apparences et des inégalités avec une ironie très mordante.

France 4 20h45: Quatre étoiles [2*]

De Christian Vincent (2005). Avec Isabelle Carré, José Garcia.

Franssou part claquer son héritage sur la Côte d’Azur, où elle fait la connaissance de Stéphane, un escroc qui rêve de mener la belle vie. Christian Vincent donne des allures de screwball comedy hollywoodienne à cette histoire légère et fantaisiste, dominée par un trio de comédiens formidables: Carré n’a jamais été aussi sexy et joue sa partition en équilibre avec un José Garcia et un François Cluzet haut de gamme. Jubilatoire!

Arte 20h50: Mammuth [2*]

De Gustave Kervern et Benoît Delépine (2010). Avec Gérard Depardieu, Yolande Moreau.

Il va sans dire que le titre colle parfaitement à l’immense Depardieu. Mais Delépine et Kervern, entraînant l’animal loin de ses frasques people, réussissent l’exploit de nous rappeler à quel point Depardieu peut être bon dans ce road movie trash et décalé. En effet, à peine gêné aux entournures par sa carcasse monumentale, l’acteur investit avec délicatesse la peau d’un déclassé mélancolique qui arracherait des larmes à un cheval de bois. Fort!

Sur le même sujet
Plus d'actualité