Les meilleurs films de ce 14 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Karaté Kid, avec Jackie Chan
  • Ceux qui restent , avec Vincent Lindon
  • Quatre étoiles, avec Isabelle Carré
  • Mammuth, avec Gérard Depardieu

785269

RTL-TVI 20h20: Karaté Kid [2*]

De Harald Zwart (2010). Avec Jaden Smith, Jackie Chan.

La vraie surprise de ce remake du classique des eighties avec Ralph Macchio, c’est Jackie Chan, très sobre en mentor du jeune karatéka. Autre intérêt du film: la transposition de l’histoire en Chine, où Dre doit autant s’accoutumer aux us et coutumes locaux qu’à un apprentissage courageux de son sport, donné comme une belle et tonique leçon de vie. Ne manque que l’humour pince-sans-rire de Monsieur Miyagi pour que ce remake fasse parfaitement illusion.

France 3 20h45: Ceux qui restent [3*]

D’Anne Le Ny (2007). Avec Vincent Lindon, Emmanuelle Devos.

Bernard et Lorraine se croisent à l’hôpital. Il rend visite depuis des mois à sa femme cancéreuse. Elle vient d’apprendre la maladie de son compagnon. Il (Lindon, superbe) est sonné, cassé. Elle ressemble à un papillon affolé en quête de réconfort. Avec cette émouvante histoire d’amour, Le Ny sonde les mots et les maux de ceux qui restent. Et débusque la mauvaise conscience de jolis personnages en lutte, à contre-courant du tout-venant cinématographique. Une réussite!

France 3 23h00:Complices [2*]

De Frédéric Mermoud (2010). Avec Gilbert Melki, Emmanuelle Devos.

Deux inspecteurs enquêtent sur un jeune couple d’amoureux, dont l’un a été retrouvé mort et l’autre a disparu dans la nature. Un polar magnétique qui entraîne les policiers dans leurs propres failles existentielles, joué impeccablement par la fragile Emmanuelle Devos.

TCM 11h25: Blessures secrètes [2*]

De Michael Caton-Jones (1993). Avec Robert De Niro, Leonardo DiCaprio.

Cinéaste volontariste coincé entre le grand spectacle (Memphis Belle) et le récit plus intimiste (Père et flic), Caton-Jones aime les sujets forts. Ici, la relation ultra-tendue, dans une Amérique puritaine et rigoriste, entre un ado rebelle et le nouveau fiancé de sa mère, pas franchement bonne pâte. Si le film manque de subtilité, la confrontation entre une star (De Niro qui en fait des tonnes) et un petit acteur en passe de le devenir (DiCaprio, impressionnant dans ce rôle) tient le choc.

Sur le même sujet
Plus d'actualité