Les meilleurs films de ce 14 avril

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • La griffe du passé, avec Robert Mitchum et Kirk Douglas
  • Largo Winch II, avec Tomer Sisley et Sharon Stone
  • Essaye-moi, avec Julie Depardieu
  • Beautés empoisonnées, avec Sigourney Weaver

338105

TCM 22h10: La griffe du passé [3*]

De Jacques Tourneur (1947). Avec Robert Mitchum, Kirk Douglas.

Classique du film noir, La griffe du passé est une réussite de plus pour Jacques Tourneur, qui installe une ambiance quasiment bucolique de prime abord avant que le héros ne soit rattrapé malgré lui par un passé qu’il croyait enterré. Dès ce moment, de flash-back en retour au présent, dans une photographie alternant ombres et lumières, tout n’est plus qu’une fuite en avant qui se terminera superbement dans une conclusion évitant un happy end incongru.

Be 1 20h50: Largo Winch II [2*]

De Jérôme Salle (2011). Avec Tomer Sisley, Sharon Stone.

Succès du premier épisode oblige, le célèbre héros imaginé par Jean Van Hamme reprend les traits de Tomer Sisley pour une nouvelle aventure menée tambour battant et qui n’a rien à envier aux grosses productions américaines. Tourné en partie dans des studios près de Bruxelles, le film remplit sa mission de divertissement d’action qui ne se soucie pas toujours de la vraisemblance mais dont le punch tient suffisamment en haleine.

RTL-TVI 23h00: Essaye-moi [2*]

De Pierre-François Martin-Laval (2005). Avec Pierre-François Martin-Laval, Julie Depardieu.

Le Robin des Bois Pierre-François Martin-Laval – PEF pour les intimes – se lance dans la réalisation pour un premier film personnel dans lequel il occupe également le premier rôle. Poétique et burlesque, son histoire évite la mièvrerie grâce à des dialogues bien écrits où l’humour est souvent présent. Mais davantage que le duo principal, ce sont les personnages secondaires – dont un épatant Pierre Richard – qui donne au film sa réelle saveur.

Plug RTL 19h55: Beautés empoisonnées [1*]

De David Mirkin (2001). Avec Sigourney Weaver, Jennifer Love Hewitt.

Une mère et sa fille se sont spécialisées dans l’arnaque au divorce. On s’en doute, les rouages de cette belle mécanique ne vont pas tarder à se gripper, ce qui permettra au scénario de réserver quelques moments très cocasses. Mais c’est surtout le duo principal qu’il faut remercier pour ces bons moments, car les longueurs et autres gags qui tombent trop souvent à plat finissent par alourdir le récit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité