Les meilleurs films de ce 13 mai

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Two lovers, avec Joaquin Phoenix
  • Le dernier roi d’Ecosse, avec Forest Whitaker
  • Tout ce qui brille, avec Géraldine Nakache
  • De l’eau pour les éléphants, avec Christopher Waltz

861847

Arte 20h50: Two lovers [3*]

De James Gray (2008). Avec Joaquin Phoenix, Gwyneth Paltrow.

Peu prolifique au grand écran, James Gray délaisse l’univers du polar après le superbe The Yards et La nuit nous appartient, mais garde Joaquin Phoenix comme acteur principal pour explorer avec brio les tourments amoureux. Cette incursion dans le domaine du drame sentimental repose sur une intrigue aussi simple que complexe – un homme partagé entre deux femmes – et se voit magnifiée par l’interprétation sans faille du trio principal.

Club Rtl 22h25: Le dernier roi d’Ecosse [3*]

De Kevin MacDonald (2006). Avec Forest Whitaker, James McAvoy.

Bien que centré sur le personnage fictif d’un médecin, le récit met en exergue la folie sanguinaire qui animait le sinistre Idi Amin Dada, dictateur de l’Ouganda entre 1971 et 1979. Totalement habité par son personnage, Forest Whitaker livre une prestation interpellante et qui ouvre la réflexion quant à la manière dont l’Afrique post-coloniale s’est retrouvée à la merci de tyrans. Un fléau dont ce continent n’est hélas pas encore pleinement débarrassé.  

La Une 20h20: Tout ce qui brille [2*]

D’Hervé Mimran et Géraldine Nakache (2010). Avec Leïla Bekhti, Géraldine Nakache.

Deux amies d’une cité de banlieue se paient une virée nocturne à Paris, où elles vont découvrir que malgré les apparences, tout ce qui brille dans la Ville lumière n’y est pas forcément d’or. Même si elle est parfois décousue et n’évite sans doute pas quelques clichés sur les jeunes, cette comédie bien dans l’air du temps contient une bonne dose de punch et peut compter sur l’irrésistible duo Nakache-Bekhti.

Be Ciné 20h45: De l’eau pour les éléphants [2*]

De Francis Lawrence (2011). Avec Christopher Waltz, Robert Pattinson.

Robert Pattinson quitte les vampires de Twilight mais pas les romances torturées, puisqu’il se retrouve dans une troupe de cirque et engagé en plein triangle amoureux avec la femme du directeur. Ce dernier étant incarné par un Christopher Waltz à nouveau magistral qui lui chipe la vedette. Tout ça sent donc le mélo vu cent fois, mais la fresque génère suffisamment de spectacle pour s’avérer touchante et divertissante à la fois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité