Les meilleurs films de ce 13 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • La blonde platine, avec Jean Harlow
  • S.O.S. fantômes 2, avec Bill Murray
  • Demandez la permission aux enfants, avec Sandrine Bonnaire
  • Les mythos, avec Stéphanie Crayencour

431825

TCM 22h25: La blonde platine [2*]

De Frank Capra (1931). Avec Jean Harlow, Robert Williams.

Capra a écrit dans ses mémoires: "Faites un film qui casse la baraque, vous êtes la coqueluche des cocktails. Faites un bide, vous payez pour vos consommations. Faites deux bides et on vous refuse l’entrée". Après l’échec de Miracle Woman,le réalisateur décide donc de se protéger et de jouer sur du velours en réalisant une comédie spitante mettant en valeur les appâts de la Vénus du moment, la torride Jean Harlow qui gagna grâce à ce film le surnom de "Platinum blonde".

Club RTL 20h30: S.O.S. fantômes 2 [2*]

D’Ivan Reitman (1989). Avec Bill Murray, Dan Aykroyd.

Au moment où cette suite débute, nos chasseurs de fantômes connaissent une période creuse, puisqu’à l’inverse du chevalier rusé de Cœur de dragon qui se laissait persuader par le dernier monstre vivant de ne pas tuer son gagne-pain, ils ont éliminé tous les ectoplasmes de la ville. Mais le répit est de courte durée et le trio peut repartir de plus belle, aidé par les effets spéciaux d’ILM et par un humour que n’auraient pas désavoué les Marx Brothers.

La Deux 20h30: Demandez la permission aux enfants [1*]

D’Eric Civanyan (2007). Avec Sandrine Bonnaire, Pascal Légitimus.

Même en les abordant par le biais d’une comédie pour toute la famille, il y avait amplement matière à filmer et à faire réfléchir sur ces faits de société que sont la crise actuelle de l’autorité parentale et le règne des enfants-rois. Mais Civanyan se contente d’une approche superficielle et opte pour le consensus mou. "Du cinéma-doudoune" comme l’a joliment écrit un confrère de Télérama.

Be 1 20h50: Les mythos [1*]

De Denys Thybaud (2011). Avec William Lebghil, Stéphanie Crayencour.

On oublie les banlieues-films réalistes façon La haine ou Ma 6-T va crack-er. Place à la cité-comédie avec Les mythos, soit trois pieds nickelés qui, pour se faire de la thune, s’improvisent gardes du corps d’une riche héritière insupportable. Un défi sympa mais tourné et joué à la bonne franquette, avec une grosse louche… d’accent belge!

Sur le même sujet
Plus d'actualité