Les meilleurs films de ce 13 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Coulez le Bismarck!, de Lewis Gilbert
  • John Tucker doit mourir, avec Jesse Metcalfe
  • Le nombre 23, avec Jim Carrey
  • Diamant 13, avec Gérard Depardieu

667707

Club RTL 22h15: Coulez le Bismarck! [2*]

De Lewis Gilbert (1960). Avec Kenneth More, Dana Wynter.

Fierté de la marine allemande, le cuirassé Bismarck donna lieu à un épisode célèbre et tragique de la Seconde Guerre mondiale. Le titre du film, tiré d’un ordre donné par Churchill, annonce la couleur: de nombreuses scènes hautement spectaculaires viennent rehausser cette reconstitution fort honorable, qui s’avère néanmoins fort bavarde dans sa première partie et pas toujours très objective en étant évidemment très pro-britannique.

RTL-TVI 22h10: John Tucker doit mourir [2*]

De Betty Thomas (2006). Avec Jesse Metcalfe, Brittany Snow.

Ce satané séducteur de John Tucker joue avec les sentiments de trois charmantes jeunes filles, qui vont lui faire payer cher de s’être moqué de leur joli minois. Prise au premier degré, cette comédie 100 % ado peut paraître assez navrante avec ses situations souvent téléphonées. Pourtant, à y regarder de plus près, elle contient une analyse sociologique assez pertinente et non dénuée d’humour sur la société puritaine américaine.

France 2 1h05: Le nombre 23 [2*]

De Joel Schumacher (2007). Avec Jim Carrey, Virginia Madsen.

Le nombre 23 porterait-il malheur? Le héros de l’histoire en perd presque la boule à cause d’un bouquin sur le sujet qu’il croit lié à sa propre vie. Cette plongée en pleine paranoïa bénéficie d’une mise en scène jouant habilement sur les couleurs, adaptant les teintes en fonction de la légèreté ou de la noirceur du moment. Une intrigue aux portes du surnaturel, portée par Jim Carrey et Joel Schumacher, dont le total des deux noms compte… 23 lettres! Vous avez dit bizarre?

France 3 22h50:Diamant 13 [1*]

De Gilles Béhat (2008). Avec Gérard Depardieu, Olivier Marchal.

Olivier Marchal aime décidément les chiffres: 36, Quai des Orfèvres, MR 73, et ce Diamant 13 dont il est acteur et coauteur. Hélas, le chiffre 13 porte en partie malheur à ce polar qui accumule exagérément les poncifs du genre et où les personnages de Gilles Béat (de retour après dix-sept ans d’absence) y sont souvent caricaturaux. Heureusement que Depardieu se montre d’une grande sobriété et sauve la mise de ce Diamant 13 qui n’est pas vraiment un bijou.

Sur le même sujet
Plus d'actualité