Les meilleurs films de ce 13 août

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Le grand silence, avec Jean-Louis Trintignant
  • Sous les ponts, de Helmut Käutner
  • Une petite zone de turbulences, avec Michel Blanc
  • Couple de stars, avec Julia Roberts

468784

Arte 20h50: Le grand silence [3*]

De Sergio Corbucci (1969). Avec Jean-Louis Trintignant, Klaus Kinski.

Corbucci réalise L’homme du Minnesota en 64, l’année où Leone filme Pour une poignée de dollars,mais l’histoire a retenu le second comme coup d’envoi du western spaghetti. Corbucci s’affirmera pourtant comme un maître du genre. Après Django,il rassemble un casting audacieux (dont Trintignant en pistolero muet) pour ce redoutable et très baroque Grand silence, inspiré d’un massacre réellement survenu en Utah en 1898.

Arte 22h30: Sous les ponts [3*]

De Helmut Käutner (1944). Avec Carl Raddatz, Gustav Knuth.

En 44, alors que le Reich s’écroule, le cinéma nazi se tourne plus que jamais vers le divertissement en reprenant des recettes éculées. Une exception: Sous les ponts où Käutner observe finement la vie de deux mariniers sur la Havel et leur rivalité pour conquérir le cœur d’Anna, passagère temporaire sur leur péniche. Käutner transcende cette histoire de triangle amoureux par une mise en scène inspirée, qui refuse tout excès de pathos. Le tournage à Potsdam eut lieu alors que les avions alliés bombardaient Berlin. Aucune image n’évoque pourtant la guerre dans cette splendide romance filmée entre eau et ciel.

La Une 20h20: Une petite zone de turbulences [2*]

D’Alfred Lot (2010). Avec Michel Blanc, Miou-Miou.

Au début, on reste crispé devant les clichés utilisés par Lot pour démolir systématiquement une famille vraiment pas modèle, s’épuisant à sauver les apparences. Mais cette comédie très grinçante bonifie en cours de route et y gagne un supplément d’âme. En futur gendre surnommé "Bac moins six", Gilles Lellouche fait des étincelles.

Club RTL 20h30: Couple de stars [2*]

De Joe Roth (2001). Avec Julia Roberts, Billy Cristal.

Après douze ans à la direction de la Fox puis de Disney, Joe Roth revient à la réalisation avec une satire amusante mais mouchetée sur Hollywood et ses stars. Et, non, ce n’est pas Roberts qui fait des caprices pendant le "junket" puisque, pour varier par rapport à son rôle dans Nothing Hill,elle joue ici la sœur et assistante souffre-douleur de Zeta-Jones.

Sur le même sujet
Plus d'actualité