Les meilleurs films de ce 12 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Lebanon, avec Yoav Donat
  • Le parfum de la dame en noir, de Bruno Podalydès
  • Intacto, de Juan Carlos Fresnadillo
  • Michel Vaillant, avec Diane Kruger

653587

Arte 22h40: Lebanon [4*]

De Samuel Maoz (2009). Avec Yoav Donat, Itay Tiran.

Lebanon est une claque. Un film viscéral et un puissant manifeste contre la guerre. En même temps qu’une incroyable prouesse cinématographique. Toute l’histoire se passe à l’intérieur d’un tank, où se mêlent aux sons métalliques les odeurs de peur et de pisse d’un petit groupe de gamins enrôlés dans la guerre du Liban. "C’est mon histoire, et j’ai mis 20 ans à sortir de ce tank", dit le réalisateur. On le croit sur parole!

TV5 21h00: Le parfum de la dame en noir [3*]

De Bruno Podalydès (2005). Avec Denis Podalydès, Olivier Gourmet.

Podalydès transforme le roman en BD animée. Il y a de faux morts dans les placards, de vraies crêpes qui volent, un Vincent Elbaz grimé en prince russe (chauve!) qui siffle son chant du cygne avec moult gestes, un Olivier Gourmet dont la ressemblance avec l’infâme Müller de L’île noire est frappante… Bref, la ligne claire imprègne plus que jamais cette deuxième adaptation, bondissante et au parfum de folie de Leroux, qui explore tous les possibles du romanesque.

Plug RTL 20h40: Intacto [2*]

De Juan Carlos Fresnadillo (2003). Avec Leonardo Sbaraglia, Eusebio Poncela.

Passé un postulat malsain (des hommes mesurent leur capacité à survivre, dans un jeu dominé par un chanceux parmi les chanceux qui a survécu aux camps de concentration!), il faut bien admettre que Fresnadillo a un sens aiguisé de l’esthétisme et du tempo pour cette course folle à la survie. Un premier film prometteur, déroulant plusieurs coups de théâtre inattendus, dont celui de plaire par son étrangeté et son cynisme.

Club RTL 20h05: Michel Vaillant [1*]

De Louis-Pascal Couvelaire (2003). Avec Sagamore Stévenin, Diane Kruger.

Bolides rutilants, gentils très naïfs et méchants très méchants… Le scénariste Besson donne un coup d’accélérateur à la belle BD de papa, lançant plein pot Vaillant (Stévenin, lisse juste ce qu’il faut comme le héros de papier) et Warson dans une aventure high-tech pétaradante. Ici, le cerveau est au point mort, les vraies stars ont quatre roues et assurent le spectacle. Vroum!

Sur le même sujet
Plus d'actualité