Les meilleurs films de ce 11 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Le pont de la rivière Kwai, avec Alec Guinness
  • Fish Tank, avec Michael Fassbender
  • Wolf, avec Jack Nicholson
  • La vie d'artiste, avec Emilie Dequenne

431539

Club RTL 20h30: Le pont de la rivière Kwai [4*]

De David Lean (1957). Avec Alec Guinness, William Holden.

S’inspirant d’un épisode de la Seconde Guerre mondiale dont Pierre Boulle avait fait la matière d’un passionnant roman, Lean mélange le drame guerrier et l’analyse psychologique. Guinness campe avec brio un colonel partagé entre son patriotisme et sa mégalomanie. Voulant prouver l’efficacité de la discipline britannique, il ira jusqu’à faire accélérer les travaux qui doivent faciliter la victoire… de l’ennemi.

Arte 20h50: Fish Tank [2*]

D’Andrea Arnold (2009). Avec Katie Jarvis, Michael Fassbender.

La veine du cinéma social britannique n’est pas près de se tarir. Elle oscille, selon les films, entre le constat amer sur une société à deux vitesses et l’apologie des working-class heroes.Mais rien de tout cela ici. Même si Fish Tank se déroule dans une banlieue tristounette et met en scène une ado rebelle, Arnold se méfie des généralisations. Déjà responsable de Red Road, elle soude sa caméra au destin chancelant de Mia, filmant au plus près ce qui s’avère un beau récit initiatique.

RTL-TVI 21h55: Wolf [2*]

De Mike Nichols (1994). Avec Jack Nicholson, Michelle Pfeiffer.

Avec une grande économie de moyens mais aussi une bonne dose d’ingéniosité, Nichols reprend le thème du loup-garou en créant l’angoisse par un simple trait d’ombre sur le visage de Nicholson, ravi de ne pas devoir être recouvert de poils de yack lors de ses métamorphoses. Dommage que, vers la fin, le cinéma d’action reprenne le dessus, désamorçant la charge poétique du film.

La Trois 21h05: La vie d’artiste [2*]

De Marc Fitoussi (2007). Avec Sandrine Kiberlain, Emilie Dequenne, Denis Podalydès.

La vie d’artiste? Une sacrée galère! Fitoussi tourne le dos aux sempiternelles success stories pour parler sur un ton plus aigre que doux des déboires, humiliations et autres déconvenues d’une comédienne, d’un écrivain et d’une chanteuse. Porté par un excellent trio, cette chronique peut se voir comme un bel éloge de la ténacité… quel que soit le résultat final!

Sur le même sujet
Plus d'actualité