Les meilleurs films de ce 11 avril

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Alice au pays des merveilles, avec Johnny Depp
  • Le petit monde de Charlotte, avec Julia Roberts
  • Les visiteurs, avec Christian Clavier
  • Âmes en stock , de Sophie Barthes

833379

RTL-TVI 20h20: Alice au pays des merveilles [2*]

De Tim Burton (2010). Avec Johnny Depp, Mia Wasikowska.

La rencontre semblait évidente entre le réalisateur du magique Edward aux mains d’argent et le célèbre conte de Lewis Carroll, déjà porté à l’écran par Disney. Mais si cette version porte bien la griffe bigarrée de Tim Burton, et offre un voyage fantastique dans un monde aux couleurs psychédéliques peuplé de créatures démentes, le film déçoit quelque peu. Sans doute par son côté vitrine de Noël auquel il manque un véritable supplément d’âme.

RTL-TVI 22h25: Le petit monde de Charlotte [2*]

De Gary Winick (2006). Avec Julia Roberts, Dakota Fanning.

Une petite fille décidée et frondeuse sauve le cochon Wilbur d’une mort certaine. Tous les animaux de la basse-cour en sont étonnés, vu l’aspect chétif, presque malade, du petit goret. Tous, sauf Charlotte, une araignée malicieuse qui voit en lui de grandes choses. Cet adorable conte pour enfants dans la lignée de Babe, mais en doucement plus naïf, crée l’illusion grâce à des effets spéciaux stupéfiants de naturel.

La Une 20h20: Les visiteurs [2*]

De Jean-Marie Poiré (1993). Avec Christian Clavier, Jean Reno.

Le comte de Montmirail et Jacquouille la Fripouille se retrouvent propulsés en l’an de grâce 1992! Dominé par la prestation inouïe de Valérie Lemercier, ce film de Poiré est devenu culte. Répliques tordantes passées dans le répertoire publique, rôle en or massif pour Reno, télescopage bidonnant des époques: tout concourt à en faire une des meilleures comédies françaises de ces vingt dernières années.

Arte 0h35: Âmes en stock [2*]

De Sophie Barthes (2010). Avec Paul Giamatti, Emily Watson.

Le formidable Paul Giamatti joue… Paul Giamatti en pleine crise existentielle, alors qu’il répète laborieusement une pièce de Tchekhov. Pour peu, la justesse du ton à la fois décalé et doucement dépressif de l’acteur nous ferait croire que l’on voyage réellement dans son esprit. Et si cet irrésistible jeu de miroirs offre une réflexion originale et poétique sur le cinéma, c’est au fond nos âmes que le film ausculte en nous faisant rire. Bien joué! 

Sur le même sujet
Plus d'actualité