Les meilleurs films de ce 10 avril

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Juno, de Jason Reitman
  • Crimes à Oxford, avec Elijah Wood
  • Six jours, sept nuits, avec Harrison Ford
  • Possessions, avec Aaron Eckhart

833029

France 4 20h45: Juno [3*]

De Jason Reitman (2007). Avec Ellen Page, Michael Cera.

Juno a 16 ans et est enceinte… L’occasion pour Reitman de filmer la middle class américaine sans le misérabilisme de rigueur. Car la jeune fille rayonne, râle, est pleine d’autodérision… et bouffe la vie à pleines dents. Ce très joli film indépendant dresse le portrait d’une certaine frange de l’Amérique avec beaucoup de tendresse et donne chair à un beau personnage de fille-mère, sans jamais le juger. L’interprétation d’Ellen Page, à croquer, n’y est pas pour rien.

La Deux 20h00: Crimes à Oxford [2*]

D’Alex de la Iglesia (2008). Avec Elijah Wood, John Hurt.

Le petit prodige espagnol Alex de la Iglesia (Le crime farpait) embarque Elijah Wood (Le seigneur des anneaux) dans une enquête policière aux accents british. Son héros, un petit génie des maths, est sûr de mettre la main sur un serial killer rien qu’à l’aide de la logique des séries. Une partie de Cluedo très agréable, en compagnie de l’excellent John Hurt, et parsemée de quelques bons moments d’humour. Comme ce verre qui explose dans la main de Wood lorsqu’il entend l’expression "homosexuel refoulé".

AB3 20h05: Six jours, sept nuits [2*]

D’Ivan Reitman (1998). Avec Harrison Ford, Anne Heche.

Ford et Heche se la jouent "l’ours et la poupée", entre bagarres et roucoulades dans la jungle hostile. La recette est éprouvée, mais leur alchimie fonctionne à merveille. Et puis, Ford est si drôle dans l’autoparodie qu’on se laisse prendre au jeu de cette délicieuse comédie avec une vraie gourmandise.

Be 1 20h55: Possessions [2*]

D’Eric Guirado (2012). Avec Jérémie Renier, Julie Depardieu, Alexandra Lamy, Lucien Jean-Baptiste.

Un chalet dans un village de montagne va devenir l’enjeu d’une drôle de lutte de pouvoir entre les propriétaires du bien et les loueurs. Certains d’être les victimes de la condescendance affectée de ceux qui possèdent et aiment à le montrer, Bruno et Marilyne vont, en effet, se mettre à détester les Castang. Un thriller psychologique asphyxiant (on pense à Chabrol), défendu par un excellent quatuor de comédiens!

Sur le même sujet
Plus d'actualité