Les grands mystères de l’Egypte antique

En 1881, l'archéologue allemand Emile Brugsch fait une découverte surprenante à Deir el Bahari, dans le sud de l’Égypte: une mystérieuse momie, très vite baptisée la "momie hurlante".

754039

Son visage, figé dans un cri, semble avoir été embaumé en pleine agonie. Sur son sarcophage, aucun nom n’est inscrit. Qui est-elle et pourquoi se trouve-t-elle dans une posture aussi inhabituelle? Transportée au musée du Caire, la dépouille est examinée par les scientifiques.

C’est là qu’ils remarquent un nouveau détail troublant: l’embaumement n’a pas été réalisé selon la méthode traditionnelle. Selon certains, la personne inhumée aurait été victime d’un empoisonnement. Pour d’autres, elle aurait commis un crime.

Mais pourquoi alors lui accorder l’honneur de la momification et placer son corps aux côtés de ceux de grands rois? Serait-ce Ahmosé Méritamon, la grand-mère de la reine Hatchepsout et l’épouse du pharaon Amenhotep Ier? L’enquête est ouverte.

Sur le même sujet
Plus d'actualité