Les Gaulois au-delà du mythe

Jean-Jacques Beineix dresse un portrait truffé de découvertes sur nos ancêtres les Gaulois. Un must pour se détacher des légendes.

874957

On les croyait tout juste bons à manger du sanglier et prier sous des dolmens, charmés par le verbe dingue d’un druide barbu et mystique. Et pourtant, non, les Gaulois n’étaient pas des barbares au Q.I. de géranium. Et pas aussi affamés qu’Obélix.

Les sangliers ne représentaient qu’un pour cent d’une alimentation en viandes variées, qui elle-même n’atteignait qu’un dixième de leur régime alimentaire total, composé surtout de légumes et de céréales. Pas vraiment de gros carnivores, donc.

Par contre, leur amour pour la ripaille arrosée de généreuses lampées de vinasse semble tenir la route au vu des exportations astronomiques d’amphores romaines vers la Gaule. Mais ce nom "la Gaule" est-il bien correct? C’est là que Les Gaulois, au-delà du mythe, du réalisateur de 37°2, le matin rentre dans le vif de son sujet, à savoir le détricotage patient et minutieux d’une mystification bimillénaire faisant des Gaulois d’absurdes sauvageons.

Chaque jour, après avoir mis, plus ou moins difficilement, une raclée aux Éduens ou aux Arvernes, Jules César couchait minutieusement ses impressions guerrières. Pour justifier cette folle entreprise de conquête, il dira que ces nombreuses tribus, oscillant entre alliance et concurrence, étaient relativement homogènes et pouvaient donc être aisément romanisées.

Si les écrits de César, au-delà de cette volonté trompeuse d’unifier les tribus sous la bannière "Gaule", offrent malgré tout une panoplie d’informations cruciales sur ces peuples dont très peu a subsisté, ce n’est pas le cas des manuels scolaires français.

Comme un pied de nez à ces tissus d’erreurs, ce documentairemultiplie les visites sur des sites historiques majeurs, Bibracte en tête. Et comme par miracle, sous la houlette d’archéologues aux genoux maculés de terre, les lames d’acier, les murs de terre et les âmes gauloises se prennent à tout nous raconter.

Sur le même sujet
Plus d'actualité