Les anonymes

En février 1998, le commando "Les anonymes" est arrêté par la police corse pour le meurtre présumé du préfet Claude Erignac.

810703

Une affaire qui enflamme les médias et qui, surtout, donne du fil à retordre à des autorités mises sous pression. La vérité hésite à se révéler…

Ne comptez pas sur ce téléfilm produit par Canal + pour en dire beaucoup plus: son réalisateur, Pierre Schöller, a décidé de ne pas prendre position sur le procès, mais bien de raconter l’histoire d’un groupuscule indépendantiste ultra-déterminé.

Le résultat? Un récit brutal mais juste, porté par des comédiens en béton. Citons notamment Mathieu Amalric et Didier Ferrari. Et saluons surtout le jeu férocement précis d’Olivier Gourmet, que Schöller avait déjà dirigé dans L’exercice de l’Etat (3 césars et autant de magrittes).

Sur le même sujet
Plus d'actualité