Le rouble roule dans l’art

Après le club de Chelsea, c'est dans l'art contemporain que Roman Abramovich, le richissime businessman russe, a décidé d'investir.

727839

Plus précisément dans une galerie appelée Le Garage et pilotée par sa femme, la ravissante et elle aussi richissime Dasha Zhukova.

De nombreux autres milliardaires ont précédé ou emboîté le pas à l’oligarque russe, finançant à coups de millions un secteur de la culture désormais ignoré par l’État. Arte fait les présentations dans Le rouble roule dans l’art et explique les intérêts en jeu dans ce milieu.

L’une des initiatives les plus intéressantes revient certainement au magnat du plastique Igor Markine qui a ouvert un musée sur l’art russe de 1945 à 2000. Celui-ci fait notamment la part belle aux magnifiques portraits à l’huile et aux dessins du trop méconnu Boris Sveshnikov.

Sur le même sujet
Plus d'actualité