Le monde d’après

L’été arrive et comme chaque année à cette période, les reportages sur les escapades régionales vont se multiplier sur le petit écran.

872455

Le monde d’après n’échappe pas à la règle et s’intéresse, ce soir, à la France dans la bataille mondiale du tourisme. Franz-Olivier Giesbert pose la question suivante: l’Hexagone peut-il recevoir plus de touristes ou a-t-il atteint le maximum de ses capacités d’accueil?

Le journaliste cherchera à y répondre en compagnie de Catherine Pégard, présidente du château de Versailles (ses aménagements pour un meilleur accueil font l’objet d’un reportage), de Jean-Jacques Aillagon, directeur du Musée des Arts décoratifs et ancien ministre de la Culture, et de Karl Lagerfeld, célèbre couturier de la maison Chanel, qui ne garde jamais sa langue dans sa poche.

Des invités avec lesquels il abordera également les points forts de l’attractivité française: la gastronomie, les monuments et la culture.

Si Paris est la ville la plus visitée au monde derrière Londres, la capitale française n’est pas l’unique atout touristique du pays. L’émission nous emmènera aussi dans les calanques de Marseille.

Ce lieu exceptionnel s’est récemment vu attribuer le titre de "parc national" et attire chaque année deux millions de touristes. Or, les autorités locales souhaitent aujourd’hui réguler cet afflux, en constante augmentation, afin de mieux y protéger la faune et la flore.

Autre étape du Monde d’après: les vignobles bordelais qui séduisent de plus en plus les investisseurs asiatiques. Une balade bien rythmée, donc, aux quatre coins de la France!

Sur le même sujet
Plus d'actualité