Le jour le plus court: Ce n’est pas la fin du monde

Le 21 décembre, c'est la fin du monde. Quoique. La fameuse prophétie tirée du calendrier maya a été déboulonnée depuis 2010 grâce à des découvertes faites sur le fameux site de Palenque. 

698979

Pour Arte, peu importe. Ce soir, la chaîne se saisit intelligemment de la tendance apocalypse pour nous proposer une soirée exceptionnelle entièrement dédiée à des courts-métrages tournant non seulement autour de la fin des temps mais également d’un futur heureux.

A épingler dans la sélection: les courts 7 Allumettes et Le retour de Laïka. Le premier se penche sur une question que nous nous sommes sans doute tous posée: que se passe-t-il si l’on appartient aux deux survivants de l’apocalypse?

Le retour de Laïka spécule sur le retour du premier être envoyé dans l’espace. Détail essentiel: il a muté et semble prêt à en découdre avec le genre humain.

Sur le même sujet
Plus d'actualité