Le jardin extraordinaire: A la recherche des derniers lions du désert

Longue crinière brune virant au blond, torse ciselé à coup de séances de sport, Olivier Houalet, sorte de clone d'un héros de sitcom française façon nineties, pose volontiers à côté des félins.

1362411

Dans Le jardin extraordinaire du jour, Tanguy Dumortier nous présente donc Houalet qui gambade à la recherche des lions du désert de Namibie, dont les sables s'arrêtent parfois juste là où l'océan démarre. Ces lions sont devenus une véritable rareté. Il n'y en aurait plus que 150, capables de survivre au rude environnement du Namib. En route, l'aventurier du désert découvre des oryx, des éléphants mais aussi l'étonnant Spitzkoppe, relief granitique surplombant les plaines arides du désert. Et aux alentours du Spitskoppe, d'étonnants restes de peintures préhistoriques parfois vieilles de quatre mille ans.

Sur le même sujet
Plus d'actualité