L’aventure humaine: l’Égypte des dieux

Au-dessus de l'Égypte antique se dressait un panthéon mirifique de dieux. Ils étaient des milliers et gagnaient ou perdaient en importance selon les détours de l'histoire et le goût des puissants.

720757

Mais un jour, au quatorzième siècle avant notre ère, un pharaon décide de bousculer cette routine religieuse. Souvent considéré comme mystique ou carrément révolutionnaire, Amenhotep IV tenta de se défaire du conservatisme des prêtres d’Amon, basés à Thèbes, en inaugurant le culte d’un dieu unique: Aton.

Lui-même se rebaptisa Akhenaton et plongea son peuple dans une période troublée de réformes sociales et religieuses. S’appuyant largement sur l’archéologie récente, L’Égypte des dieux décrypte le règne d’Akhenaton, dont la mort demeure encore mystérieuse.

Son fils et éphémère successeur, Toutankhamon restaurera le panthéon traditionnel mais c’est bien Ramsès II, arrivé au pouvoir quelques décennies après, qui marquera le plus son époque.

Sur le même sujet
Plus d'actualité