L’aventure humaine: Le grand voyage de Charles Darwin

Jamais un voyage n’aura été aussi important pour l’histoire des sciences et des hommes. En 1831, un jeune naturaliste, frais émoulu de Cambridge, embarque à bord du Beagle pour une expédition cartographique en Amérique du Sud. Le moussaillon, c’est Charles Darwin et son périple durera cinq ans.

142691

Iles Cocos, Cap-Vert, Brésil, Terre de Feu. Autant de noms à éveiller des rêves. Et à bouleverser la vision d’une faune que Darwin, alors destiné à être pasteur, croyait jusque-là immuable. Mais si les choses, selon la volonté de Dieu, sont créées une bonne fois pour toutes, pourquoi des pinsons des Galápagos vivant sur des îles voisines sont-ils si différents? C’est sur le Beagle que germe la théorie de l’évolution.

Il faudra 23 années de plus à Darwin pour accoucher de la mouture finale. Pour nous inviter dans cette épopée, Le grand voyage de Charles Darwin, tout en didactique, alterne reconstitutions et paroles de biologistes et de biographes. Un document d’utilité publique, que ce soit pour revoir sa biologie ou se rappeler que le prochain président des Etats-Unis sera peut-être créationniste.

Sur le même sujet
Plus d'actualité