La guerre des ondes

On connaît bien le comique Pierre Dac, sa série radiophonique Signé Furax, son duo avec Francis Blanche.

1246539

On sait moins son engagement à Radio Londres de 1943 à 1944, où ses discours, ses parodies et ses chansons venaient régulièrement soutenir les Français en attendant le Débarquement. Belle idée du réalisateur Laurent Jaoui, donc, d’en faire le sujet central de sa dernière fiction, qui se révèle une excellente surprise à plus d’un titre. Fort bien documentée, tenue par un scénario solide et agrémentée d’images d’archives, cette passionnante Guerre des ondes doit également sa réussite à son interprète principal: Jean-Yves Lafesse – humoriste maniant brillamment l’impertinence et l’absurde, et ancien animateur des premières radios libres – se coule dans la peau de Pierre Dac de manière à la fois surprenante et évidente. Juste dans la drôlerie comme dans l’émotion.

Sur le même sujet
Plus d'actualité