La fin du monde, c’est maintenant

Lors du passage au XXIe siècle, de nombreuses voix ont crié haut et fort la fin de l'humanité. Le 1er janvier 2001, le réveil fut agréable et il fallut très vite passer à autre chose.

659211

C’est la grippe aviaire qui a semé le trouble et la panique pour finir, à son tour, comme un pétard mouillé. Sont venus ensuite les Mayas avec leur célèbre calendrier qui prédit la fin du monde pour le 21 décembre prochain, le 21.12.12 ou 21.12.2012.

Mais que se passera-t-il ce jour de solstice d’hiver? Une inversion des pôles avec pour conséquence une succession ininterrompue de catastrophes naturelles, de tsunamis et d’éruptions en tout genre, promettent les uns.

Le crash d’une météorite de plusieurs kilomètres de diamètre, hurlent d’autres. Thomas Van Hamme et Jacques van den Biggelaar qui ont mené leur petite enquête vont mettre un terme aux fantasmes les plus fous. La fin du calendrier des Mayas signifie juste le moment opportun de commencer un nouveau cycle et de faire la fête. Ou pas…

Sur le même sujet
Plus d'actualité