La 38e cérémonie des Césars (en clair)

On a longtemps reproché à la cérémonie des Césars d'être morne, longuette et un peu trop guindée pour être visionnée de A à Z sans provoquer quelques assoupissements.

792165

Avec Antoine de Caunes à la présentation et Jamel Debbouze à la présidence (oui, oui, vous avez bien lu), le problème est résolu: ça va pulser dans les chaumières à coups de vannes bien placées. Hors de question de zapper donc !

D’autant que les Belges sont présents en masse lors de cette 38e édition des victoires du cinéma, avec la nomination en vrac de Matthias Schoenaerts, Michael R. Roskam, Jérémie Renier, Yolande Moreau, Lucas Belvaux, mais aussi du film d'animation Ernest et Célestine.

Du côté des favoris, il ne devrait pas y avoir trop de surprises: on mise énormément sur Amour de Michael Haneke, également nominé aux Oscars, ainsi que sur la comédie Camille Redouble, inscrite dans 13 catégories, et sur le fameux De rouille et d'os de Jacques Audiard. Suspense, suspense…

Sur le même sujet
Plus d'actualité