Kroost – Elio Di Rupo

Avant même sa diffusion ce soir sur la chaîne flamande VIER, le troisième épisode du nouveau magazine « Kroost », qui avait été inauguré par Maggie De Block, fait le  buzz.

1043966

Avec les images du teaser diffusé par VIER où l’on voit rapidement le dos nu d’Elio Di Rupo alors qu’il change de chemise le 21 juillet 2013, la chaîne flamande a réussi à attirer l’attention des spectateurs, et même des wallons, sur son magazine. Les caméras  ont suivi le premier ministre dans sa vie privée et publique pendant plusieurs mois. C’est ainsi qu’on le voit, rue de la loi, pendant la période très mouvementée du changement de règne, dans sa maison et pendant ses vacances avec son frère Franco en Italie. Ils y retrouvent la maison où ont vécu leurs parents à San Valentino, le village des Abruzzes. Il nous montre aussi l’orphelinat de Morlanwelz où trois de ses frères ont été placés après la mort de son père. Pour la première fois, Elio di Rupo évoque sans détours la période sombre de l’accusation de pédophilie dans les années ’90. Un portrait plutôt émouvant qui permet de découvrir un homme au parcours hors du commun.

Sur le même sujet
Plus d'actualité