Joker

Si France 2 avait eu la bienveillance de nous demander notre avis, on lui aurait expliqué que Pyramide, c'était une mécanique et un rythme destinés au midi, mais certainement pas un feu d'artifice capable de réveiller un access prime time.

1282235

Tant pis pour eux. Tant mieux pour Olivier Minne, qui n'avait pas l'air de s'y amuser plus que ça. L'animateur se voit néanmoins offrir les clés de la succession, en nous ouvrant dès ce lundi les portes de Joker, un quiz de culture générale qui semble posséder des ingrédients plus piquants. Le principe: une sorte de… pyramide de gains qu'un candidat doit escalader en essayant de garder le plus longtemps possible les sept jokers à sa disposition, et en répondant à des questions sous chrono. A la clé: 50.000 euros potentiels, à partager avec un téléspectateur. Ce dernier est évidemment de la partie: grâce à une appli, il pourra jouer en temps réel. Si le concept n'est pas révolutionnaire, il a le mérite de placer le candidat dans une position confortable: même en cas de mauvaise réponse, la partie continue, puisque ce sont juste les jokers et les gains qui diminuent. Les premiers numéros, enregistrés l'automne dernier, ont enthousiasmé Olivier Minne, dont le C.V. comporte des jeux nommés La cible ou Fort Boyard. Quant à France 2, elle ne peut que se dire qu'elle n'est plus à une tentative près: depuis la fin de On n'demande qu'à en rire en juin 2013, le défilé des Jusqu'ici tout va bien, L'émission pour tous et autres Face à la bande ont dû lui enseigner la patience…

Sur le même sujet
Plus d'actualité