Jeu – Volte-face

Pour la rentrée, France 2 repense son avant-JT. Au menu, un peu de Roumanoff et beaucoup de Nagui…

500951

Bien que la retransmission des Jeux olympiques ait joliment boosté ses audiences, France 2 n’a guère intérêt à se reposer sur ses lauriers pour cette nouvelle rentrée. Et l’un des principaux enjeux de la chaîne réside dans l’access prime time – l’heure précédent le journal télévisé de David Pujadas. Une case particulièrement délicate: c’est la dernière de la journée où France 2 peut encore engranger des recettes publicitaires. Comme les audiences de N’oubliez pas les paroles, qui occupait la plage horaire jusqu’à fin juin, ne satisfaisaient plus les appétits de France Télévisions, il était temps d’agir… Place à la nouveauté!

Pour récupérer les téléspectateurs partis vers d’autres horizons télévisuels, la chaîne a repensé son access… sans toutefois provoquer de gros bouleversements. En lieu et place du jeu de Nagui, nous retrouvons donc dès ce soir un nouveau jeu signé… Nagui. Certes, il reste l’animateur préféré des Français, mais un peu d’audace ne nous aurait pas déplu. Voici donc Volte-face, qui n’est pas un remake du film de John Woo, mais un gentil divertissement où deux candidats s’associent pour répondre à des questions d’actualité générale avant que l’un d’eux ne lâche son acolyte pour tenter de remporter la cagnotte tout seul. Bon.

Nous sommes plus curieux de l’arrivée d’Anne Roumanoff dans cette case, avec pour mission d’insuffler une bonne dose d’humour aux quelques minutes précédant le JT, comme Un gars, une fille à son époque. À la tête d’une courte pastille mêlant commentaires sur l’actu du jour, parodies et séquences du célébrissime Radio Bistrot, la drôle de dame en rouge adresse ainsi un clin d’œil à Nicolas Canteloup, qui fait à peu près la même chose sur TF1, mais après le journal. Nagui-Roumanoff, un pas-vraiment-nouveau-duo chargé de jouer les rabatteurs pour les débuts de soirées. On prend les paris…

Et aussi: Humour – Roumanoff et les garçons France 2 19h45

Sur le même sujet
Plus d'actualité