Jeu – Que le meilleur gagne, le prime time

À peine relancé, Que le meilleur gagne s'offre déjà un prime time. Trop fort, ce Nagui!

427479

Il l’avoue: ce n’est pas lui qui a eu l’idée de ressortir Que le meilleur gagne des cartons. C’est un collègue qui, lors d’une réunion, s’est dit qu’après 17 années d’absence, la simplicité et l’efficacité du jeu pourraient produire leur petit effet, en plus d’attirer une belle brochette de nostalgiques.

Nagui n’a pas hésité plus de 5 minutes. Et France 2, à la recherche de projets à tester pour sa grille d’été, a signé des deux mains. Le résultat?

Un démarrage en demi-teinte, notamment à cause des matchs de l’Euro 2012 diffusés sur M6 et de la machine Money Drop de TF1. Néanmoins, la chaîne publique se dit confiante et, l’air de rien, a déjà légèrement redressé la barre depuis la disparition de N’oubliez pas les paroles.

Notre avis? Il est comme les audiences: en attente de surprises. Si l’animateur a clairement réussi à raviver la flamme grâce à ses répliques de sniper infligées à un public tout acquis à ses vannes, on reste sceptique devant certains choix. On pourrait parler de ses chaussures (non mais sérieusement, Nagui, t’as quel âge?)…

Citons plutôt les prestations totalement futiles des danseurs entre deux questions (Patrick Sébastien doit beaucoup aimer, mais pas nous) et, surtout, le rôle attribué au coanimateur Miguel Derennes. Ce n’est pas qu’on ne l’aime pas.

Mais à côté de Nagui, son humour ne fait jamais mouche. Pour info, l’homme est la voix off du Dîner presque parfait. Mais ici, la sauce ne prend pas. Tel est notre verdict.

Reste à noter que, ce vendredi, Que le meilleur gagne s’aventure (déjà) en prime avec un casting pour le moins exceptionnel: 200 personnalités vont jouer le jeu au profit du Secours Populaire. Des noms? Elodie Gossuin, Patrice Laffont, PPDA, Jeane Manson et même… Evelyne Thomas! Quand on vous dit qu’il est fort, ce Nagui.

Sur le même sujet
Plus d'actualité