Jeu Pékin express: La route des grands fauves – Finale

Après plusieurs semaines d'une course effrénée à travers le continent africain, Pékin express se termine. Sans triche et dans la bonne humeur!

365494

Des dix équipes parties d’Egypte sous le climat tendu des prémices du printemps arabe, il n’en reste déjà plus que deux, et parmi elles, un duo belge haut en couleur: celui de Ludovic et Samuel! Grâce à leur tempérament jovial et à leur mental de battants, les deux frères ont réussi à passer toutes les épreuves de La route des grands fauves avec brio.

Safari, pyramides, ascension du Kilimandjaro…, à aucun moment, ce tandem comique n’a baissé les bras devant l’adversité. Pas une dispute, pas un coup bas ne les a divisés. C’est à souligner car dans cette traversée, la promiscuité a souvent une méchante tendance à attiser les tensions.

Les paysages à couper le souffle, dévoilés dans cette édition africaine, sont sans doute pour quelque chose dans le maintien de la bonne humeur ambiante. À chaque instant, candidats comme téléspectateurs ont pu se régaler des trésors que recèle le continent.

De l’arrêt dans un village massaï en Tanzanie à l’étape "sorcellerie" au cœur des grottes d’Amboni, en passant par la case "chercheurs d’or", la production a mis les bouchées doubles pour proposer un itinéraire du tonnerre et sans triche s’il vous plaît!

Composée de 120 personnes et présidée par les producteurs Laurent Villevieille et Sébastien Zibi, l’équipe de réalisation ne s’est pas arrêtée une seconde pendant le mois et demi d’enregistrement. Même régime pour l’animation grâce à un Stéphane Rotenberg plus en forme que jamais. Reste à savoir qui des deux amis Jean-Pierre et François ou de nos compatriotes Ludovic et Samuel va remporter la dernière étape de cette sixième édition… Réponse ce soir, avec une finale qui s’annonce pleine de rebondissements!

Sur le même sujet
Plus d'actualité