[JEU] Masterchef – Saison 4

La quatrième saison de MasterChef accueille un nouveau membre dans son jury et 18 candidats gonflés à bloc. La force de MasterChef pourrait un jour devenir sa faiblesse: plus les saisons passent, plus le produit devient alléchant et spectaculaire.

944645

 Jusqu'au moment où la marmite contiendra trop d'épices? On en reparlera peut-être au terme de la quatrième saison, qui démarre ce vendredi sur TF1 avec des nouveautés plein ses poêlons. La première? Carole Rousseau abandonne le hangar, remplacée par une "bête" voix off en guise de passe-plat. On l'oubliera très vite, bien sûr. Surtout que pour combler le vide, la production a décidé de miser plus de jetons sur l'élément clé du programme: le jury. A côté de Frédéric Anton, Sébastien Demorand et Yves Candeborde, un quatrième lieutenant culinaire vient remettre les valeureux soldats dans le droit chemin: Amandine Chaignot. Chef du Palace Raphaël, à Paris, cette demoiselle de 34 ans risque fortement de changer la donne. Les raisons de son engagement sont claires: elle n'a pas sa langue dans sa poche et, surtout, elle est l'une des rares femmes à avoir imposé son nom dans un milieu ultraviril.

Les 18 nouveaux candidats sont donc prévenus. Il ne leur reste plus qu'à enfiler leur tablier et se préparer aux épreuves complètement dingues qui les attendent: boîte mystère, test de reconnaissance, élaboration de menus trois étoiles à moindre coût, défis face à des chefs prestigieux, etc. On connaît désormais le menu: pour pimenter la sauce, TF1 va les faire voyager aux quatre coins de la planète saveurs (Arcachon ou Marseille, mais aussi Guadeloupe ou Thaïlande), tout en les faisant cuisiner pour une poignée de "special guests" triés sur le volet (l'équipe de France de football ou les coachs de The Voice, par exemple). Qui donc succédera à Ludovic Dumont et se verra signer un chèque de 100.000 euros pour ses bons et loyaux services trois plats? Réponse dans plein de semaines.

Sur le même sujet
Plus d'actualité