Jean-Paul Gaultier travaille

Davantage qu’un documentaire, c’est une master class que propose ce soir Loïc Prigent, grand spécialiste de la mode.

1337757
Face à sa caméra, Jean-Paul Gaultier reconstitue, dans un coin de son atelier, quelques-unes des pièces phare de quarante années de collections aussi modernes qu’inventives. Une sorte de démonstration qui raconte, depuis ses débuts "de bric et de broc" en 1976, la genèse de ses modèles. Entrecoupé d’images de défilés et ponctué de quelques anecdotes – ses premiers seins coniques, testés à l’âge de 7 ans sur son ours en peluche -, ce rendez-vous intimiste éclaire ainsi le processus créatif de l’homme à la marinière, as de la récup (de vieux canevas, de corsets de grand-mères, de boîtes de conserve…) et grand expérimentateur. Une rencontre plaisante malgré quelques longueurs – à prolonger dimanche prochain dans le taxi de Jérôme Colin.

Sur le même sujet
Plus d'actualité