Jamais peinard saison II

C’est reparti pour une saison de Jamais Peinard. RTL-TVI croit en l’humour belge, à dose quotidienne.

665675

Depuis quelques saisons, RTL-TVI s’essaie à l’humour belge à travers quelques programmes courts. Tu l’as pas volée (avec Renaud Rutten) avait ouvert le bal, avant de passer la main à Friktot (avec Patrick Spadrille et Sandrine Quétier), à Jamais peinard (avec Damien Gillard) et à Pas sortis de l’auberge (de Fabrice Brouwers).

Mais, diffusées pendant le long tunnel publicitaire qui précède la grande première ciné du jeudi, ces capsules ne bénéficiaient pas jusqu’ici de la vitrine la plus idéale. Difficile, en outre, de s’attacher à une foule de personnages qu’on ne croise qu’à un rythme hebdomadaire. Ayant pris conscience de ces lacunes, la chaîne privée belge compte bien changer son fusil d’épaule en programmant, dès le mercredi 5 décembre à 20h15, et de façon quotidienne cette fois, 24 nouveaux épisodes de Jamais peinard.

Pour rappel, cette capsule de deux minutes et demie, produite par Frédéric Herbays et imaginée en… 1996, évoque le quotidien d’un homme dans son appartement, en permanence dérangé par un voisinage atypique: une cousine altermondialiste (Isabelle Defossé), une concierge trop curieuse (Marion), un contrôleur des impôts (Pascal Racan), une ex (Fanny Jandrain) et son propriétaire (Damien Gillard).

Un format qui rappelle étrangement celui de Nos chers voisins sur TF1, qui ne se serait pas gênée pour chiper le concept lors d’une vision publique au MIP TV de Cannes.

Relooké, Jamais peinard espère ainsi trouver son rythme de croisière. "Nous avons à présent 50 épisodes au total, précise son réalisateur Thierry Dory. C’est bien, mais on cherche toujours à améliorer le concept avec les moyens du bord. Je rappelle qu’il a fallu plus de 100 capsules à Caméra Café pour trouver ses marques. Mais on y croit." Erwin Lapraille, le directeur adjoint de la chaîne, aussi: "Jamais peinard correspond bien au profil de nos téléspectateurs, plus jeunes y compris. Si le programme fonctionne, nous le poursuivrons, tout comme on voudrait donner une suite à Tu l’as pas volée".

En marge de ces projets, RTL confirme qu’elle table sur plusieurs téléfilms 100 % belges, en espérant en diffuser un par an. Affaires à suivre!

Sur le même sujet
Plus d'actualité