J’adore ma vie!

Si Angélique adore sa vie, on comprend bien vite que c’est surtout parce qu’elle n’a pas le choix. Un travail d’institutrice choisi par loyauté envers sa mère disparue, un statut de belle-mère accepté par amour pour son compagnon déjà père de deux enfants…

846393

Entourée de bambins qui ne sont pas les siens mais dont elle a la charge à longueur de temps, Angélique noie ses insatisfactions dans la farine et concocte un gâteau à chaque contrariété. Un précieux défouloir pour cette jeune femme aussi charmante qu’émotive, qui ne sait pas dire non. Mais ce fragile équilibre se voit bousculé lorsqu’elle se découvre subitement une rare et sévère allergie… aux enfants!

Si l’intrigue est cousue de fil blanc, cette gentillette comédie se regarde sans déplaisir: le charme d’Armelle Deutsch opère et l’expression somatique de son ras-le-bol – les mouflets, c’est toxique! – se révèle une idée plutôt amusante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité