Incroyables expériences

Malgré des audiences en berne, Jamy Gourmaud continue de jouer les pédagogues scientifiques.

144319

Voilà quatre saisons que le facétieux vulgarisateur scientifique du PAF Jamy Gourmaud – concepteur de la très bonne émission C’est pas sorcier et élu docteur honoris causa par l’université de Mons! – décrypte les phénomènes scientifiques les plus curieux.

Si le magazine a quelque peu évolué au cours des ans, le grand changement est intervenu à la rentrée 2011 avec le remplacement aux commandes de la présentatrice originelle Tania Young. Missionnée pour parcourir le monde avec l’équipe de Faut pas rêver, la jolie brune a, en effet, cédé sa place à une blonde consœur, d’ordinaire à la tête d’émissions plus sportives.

Le 3 octobre dernier, l’ancienne championne de planche à voile Nathalie Simon a donc repris les rênes… et le moins que l’on puisse dire est que le succès n’a pas été au rendez-vous – Incroyables expériences réalisant ce soir-là la plus mauvaise audience depuis ses débuts.

Mais ne soyons pas trop sévère et laissons au nouveau tandem le temps de se roder. Ce soir, les animateurs reçoivent deux équipes de trois personnalités chacune pour une soirée scientifique toujours aussi pédago. Si le programme traîne en longueur (près de deux heures, tout de même) et gagnerait à être resserré, l’ambiance reste plutôt sympathique et ludique – notamment grâce à la bonne humeur naturelle du scientifique.

Par ailleurs, pour la première fois, Jamy Gourmaud et son acolyte Manu ouvrent les portes de leur atelier pour partager avec les téléspectateurs les diverses hypothèses testées au cours de leurs expériences. En l’occurrence, il s’agira ce soir de comprendre pourquoi, lorsqu’on percute deux œufs l’un contre l’autre, un seul se brise. Toujours plus rigolo que les travaux pratiques de physique du collège…

Sur le même sujet
Plus d'actualité