Homo touristicus

Dès les premières brises de juillet, les plages, montagnes et villes accueillantes s'emplissent d'une espèce bien particulière, reconnaissable au premier coup d'œil: le touriste.

892873

Toutes sandalettes et chemisettes dehors, ils arpentent les trottoirs d'un pas lent sans craindre le ridicule. Mieux, ce drôle de bougre génère chaque année plus de 1.000 milliards de dollars de chiffre d’affaires au gré de ses voyages.

Fait étonnant, aucun spécialiste, ou presque, ne s'était penché sur le sujet. C'est désormais chose faite avec le documentaire Homo touristicus. Grâce aux commentaires d’une équipe de sociologues, anthropologues et philosophes, voilà les vacanciers scrutés sous tous les angles sur un ton pseudo-sérieux, mais surtout cynique.

De quoi décrypter certains des comportements étranges que l'on adopte dès le bob enfilé. Sans se prendre la tête: c'est les vacances!

Plus d'actualité