Harold et Maude

Cet Harold et Maude version 2012 offre à Thomas Solivéres son premier grand rôle au théâtre face à Line Renaud.

872159

Ce fut une déception pour nous: les dates de la pièce Harold et Maude prévues à Liège et Bruxelles ont dû être annulées. Petite consolation, France 3 diffuse ce soir l’une des représentations données en 2012 au théâtre Antoine à Paris. Pour l’occasion, le jeune Thomas Solivéres, qui campe un Harold tendre et touchant, nous a glissés quelques mots.

Que représente ce rôle pour vous?
Thomas Solivéres – C’est l’un des plus beaux que l’on puisse proposer à un jeune comédien. Quand j’ai appris que j’étais engagé, j’ai fondu en larmes! Je voulais tellement ce rôle…  Harold est un personnage complexe, qui évolue tout au long de la pièce: d’abord très fermé sur lui-même, il s’ouvre petit à petit au contact de Maude. Il apprend à aimer, à chanter, à danser, à sentir le parfum d’une fleur… J’aime ce regard positif, cette volonté de croquer la vie à pleines dents.

Pas trop de pression face à Line Renaud?
Partager l’affiche avec elle me faisait un peu peur, mais notre première entrevue a remis les choses à leur place. Je n’ai jamais rencontré une femme comme elle: une vraie star qui reste d’une simplicité et d’une gentillesse absolues. Elle est généreuse, joyeuse… C’est un plaisir de jouer avec Line. Face à elle, je n’avais pas le droit d’être de mauvais poil ou fatigué. Et je sais que la pression que j’ai ressentie va me faire grandir.

On vous a vu dernièrement dans L’oncle Charles d’Etienne Chatiliez et dans Les gamins d’Anthony Marciano. Où serez-vous demain?
Je reprends Le bossu de Notre-Dame en septembre, j’ai un projet en télévision et peut-être sur Internet aussi – je trouve très intéressant ce qu’il se passe sur ce médium. J’aimerais aussi monter un spectacle dédié aux jeunes de ma génération. Je suis triste de voir qu’ils ne vont pas au théâtre. Moi, j’ai toujours adoré ça! Ça pourrait être un spectacle vagabond: s’ils n’ont pas envie de venir, c’est moi qui irai à eux!

Sur le même sujet
Plus d'actualité