GP de F1 de Monaco

Après son impressionnante maîtrise à domicile sur un circuit espagnol tout acquis à son talent, le double champion du monde (2005 et 2006) Fernando Alonso a très clairement signifié ses intentions: cette saison 2013 se passera avec lui… et avec Ferrari.

868283

Non content de se hisser à la 3e place du classement, le pilote asturien a remis la Scuderia sur les rails. Du coup, désormais, ce sont 4 pilotes issus de 4 écuries différentes qui occupent le haut du panier. La Red Bull de Sebastian Vettel (89 points), la Lotus de Kimi Räikkönen (85), la Ferrari d’Alonso (72) et la Mercedes de Lewis Hamilton (50) sont bien parties pour nous offrir une saison aussi bouillante que la précédente.

Ce n’est pas le GP de Monaco, ce week-end, qui devrait nous contredire: seuls les grands champions ont le droit de prétendre y triompher. Et dans les noms qu’on vient de vous citer, des as du volant, il n’y a que ça…

Sur le même sujet
Plus d'actualité