Formule 1: Grand Prix des États-Unis

Surprise sur la plus haute marche du podium à Abou Dhabi: en congé de Formule 1 durant deux ans, le revenant Kimi Räikkönen a volé la vedette aux coureurs Sebastian Vettel/Fernando Alonso qui se disputent le titre de champion du monde 2013 de Formule 1. 

657713

10 petits points séparent les deux stars des paddocks à 2 manches de la fin d’un championnat passionnant. Suspense prolongé, donc, pour le plus grand plaisir des organisateurs d’un GP des États-Unis, organisé pour la première fois sur le tracé vallonné flambant neuf d’Austin.

Après plusieurs années de très serrées négociations financières avec Bernie Ecclestone, le tonton Picsou de la reine des compétitions automobiles, les promoteurs texans matérialisent enfin leur cher rêve.

Et Vettel pourrait les remercier en faisant coup double au Texas: victoire du GP et sacre mondial.

Sur le même sujet
Plus d'actualité