Football Macédoine-Belgique

En six jours, les Diables rouges vont affronter deux fois les Lions rouges macédoniens. Humilité exigée.

810871

Marc Wilmots, nouveau messie du football belge, pro jusqu’au bout des crampons, n’est pas né de la dernière bourrasque médiatique.

En choisissant, récemment, de tester lui-même la qualité des matelas des hôtels susceptibles d’accueillir ses Diables rouges durant le Mondial 2014 (du 12 juin au 13 juillet), il savait pertinemment bien qu’il aurait à éteindre quelques foyers de polémique au retour de son "voyage d’étude". "Un, non, je ne me suis pas rendu au Brésil pour danser la samba de ville en ville. Deux, non, nous ne sommes pas encore qualifiés pour la prochaine Coupe du monde. Et trois, on aurait tort de sous-estimer la Macédoine…"

Seulement voilà, le monde du football s'attend à ce que la Belgique, si conquérante en 2012, fasse 6 sur 6 face aux Macédoniens qu’elle affronte coup sur coup: ce soir à Skopje et mercredi au Stade Roi Baudouin (sold-out).

Notre équipe nationale avec sa constellation de stars conforterait ainsi sa place de leader du Groupe A (encore) partagée par la Croatie. Mais la réalité pourrait être différente de ce qui est (légitimement) présenté sur papier.

Car historiquement, la Belgique a toujours éprouvé des difficultés à se sublimer face aux "petits". Et les dernières sorties de cette redoutable formation macédonienne – les Lions rouges qui aiment à se faire discrets dans l’ombre de la Croatie et de la Serbie – incitent à la prudence. Et à l’humilité réclamée par Wilmots.

La Serbie est en effet revenue bredouille de son déplacement à Skopje (1-0) alors que la Croatie a sué pour se sortir du guêpier (1-2).

Enfin, à la tête d’une formation qui navigue à la 90e place du classement mondial Fifa, il y a un certain Cedomir Janevski (ex-Charleroi et Club de Bruges) qui connaît parfaitement les forces et les faiblesses de l’équipe des Diables rouges "et de sa relative fragilité aux back droit et back gauche, places occupées par des défenseurs centraux de formation…". Marc Wilmots a enregistré.

Sur le même sujet
Plus d'actualité