[FOOT] Champions League

Qui pour faire tomber les cadors d'Espagne cette année? Sûrement pas Anderlecht. Mais la lutte s'annonce féroce.

1181351

Le grand bal européen reprend ses droits ce soir avec le début de la phase des groupes. Le tirage n'a pas gâté les Mauves. L'entraîneur, Hasi, avoue y croire quand même, mais il y a peu de chances que les Anderlechtois récoltent davantage d'unités que la saison passée, soit une seule. Arsenal, Dortmund et Galatasaray, c'est le top européen. Un sommet dont les Bruxellois sont évidemment très loin. L'objectif principal sera finalement de ne pas se prendre une casquette comme l'année précédente et de peut-être grappiller l'un ou l'autre point. Même accrocher la troisième place, synonyme d'Europa League, relèverait de l'exploit.

Dans les autres groupes, la compétition s'annonce parfois beaucoup plus âpre. C'est surtout le cas dans la poule E. Y figurent rien de moins que Manchester City, le Bayern, la Roma et le CSKA Moscou. Les paris sont plus ouverts que jamais. Le tenant du titre, le Real Madrid, devrait théoriquement passer ce premier cap sans sourciller. Seul Liverpool pourrait mettre à mal des Madrilènes qui devraient disposer aisément de Ludogorets et Bâle. Le dauphin et voisin des décuples champions d'Europe, l'Atlético Madrid, devra se méfier de ses concurrents mais a également de bonnes chances de passer. La Juve devrait l'accompagner au détriment de Malmö et l'Olympiacos.

Les deux formations madrilènes n'ont pas course gagnée pour autant, car d'autres ténors ont soif de revanche. On peut ainsi citer le Barça et le PSG qui se retrouvent dans le groupe F. Ou encore Chelsea qui a également bénéficié d'un tirage clément dans la poule G. Place au spectacle donc avec des chocs de choix dès cette première journée: Dortmund/Arsenal ce soir suivi notamment de Bayern Munich/Manchester City, demain. Ça sent bon la poudre!

Sur le même sujet
Plus d'actualité