The Finder

On ne les refera pas, ces scénaristes américains. Il suffit que l'une de leurs créations télé cartonne pour qu'ils envisagent de décliner son univers dans une fiction dérivée. 

662381

Ce soir, c’est donc au tour de Bones, le feuilleton dont les crimes sont résolus par l’étude des ossements des victimes, de donner naissance à sa première spin-off: The Finder.

Un feuilleton conçu par Hart Hanson – déjà à l’œuvre sur Bones – qui se détache toutefois singulièrement de son modèle.

Car la mission première de Walter Sherman (Geoff Stults), son héros victime de dommages cérébraux en Irak, est ici de retrouver des personnes ou des objets disparus. Mais si cette série d’enquêtes n’a rien de désagréable, elle peine toutefois à s’inspirer du charme de son aînée.

Elle a d’ailleurs été annulée au bout de sa première saison. À signaler encore: la présence au casting de Michael Clarke Duncan, récemment décédé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité