Finale de l’Eurovision sur La une dès 21h00

La finale de l'Eurovision s'invite ce soir dans nos salons. Avec ou sans nos Witloof Bay, on va se marrer.

31205

C'était inévitable: à un moment ou à un autre, il fallait bien que l'Eurovision sorte des cartouches fraîches de son artillerie kitsch. Voilà donc plusieurs années que les mordus de la chose voient défiler des zigotos adeptes à la fois de la vocalise improbable et de l'accoutrement carnavalesque. Bye bye les postures quasi solennelles et les bras tendus vers le ciel pour entonner des hymnes à la paix auxquels personne ne croyait. Bonjour la désinvolture, l'audace et l'extravagance, marques de fabrique désormais officielles d'un concours qui ne sait plus quoi inventer pour se faire remarquer. On ne va pas se mentir, c'est pour ça que nos Witloof Bay y ont été envoyés: ils ne chantent pas comme tout le monde, évitent soigneusement de se prendre au sérieux et sont capables de se fondre dans n'importe quel décor coloré sans faire tache.

À l'heure d'écrire ces lignes, on ignorait si les Belges seraient de la fête. Mais nous, on y assistera sans rechigner, en se prosternant une fois de plus devant ce temple de la variété souriante et décapante. Championne en titre grâce à la prestation mémorable – on rigole, qui s'en souvient? – de Lena Meyer-Landrut en 2010, l'Allemagne accueillera les valeureux troubadours à Düsseldorf. Chez nous, Jean-Pierre Hautier et Jean-Louis Lahaye se chargeront de commenter les festivités. Avec une touche d'humour et un soupçon de dérision, c'est promis. Porte-parole de la Belgique, Maureen Louys donnera à l'antenne les résultats belges du télévote. Après, nous reprendrons tous une activité normale. Et si on a (encore) perdu, on appelle Lady Gaga pour la convaincre de prendre la nationalité belge…

Nicolas Balmet

14 mai: La Une 21h00 – Concours Eurovision de la chanson: finale

Sur le même sujet
Plus d'actualité