Envoyé spécial: Le dépotoir du Var

À peine refermée la Semaine du développement durable, Envoyé spécial jette un beau pavé dans la mare (polluée). Le pavé, c’est l’enquête réalisée par Jennifer Deschamps dans le Var, riant département français du Sud de la France, tourné vers le tourisme.

24231

Loin des petits villages perchés et autres superbes sites qui font la renommée de la région, la journaliste s’est intéressée aux décharges illégales qui, depuis cinq ans, s’y multiplient. Plastique, gravats, ferraille, pneus et déchets du bâtiment déversés chaque jour par des entreprises peu scrupuleuses défigurent et polluent l'environnement, alors même que leur évacuation et leur stockage sont censés être strictement réglementés.

La raison de ce marché parallèle? Un prix particulièrement attractif, jusqu’à vingt fois moins cher que celui d’une déchetterie traditionnelle. Une jolie remise pour les entrepreneurs et une occasion en or pour les propriétaires de ces terrains privés, souvent situés en zone classée ou protégée, de rentabiliser leur terre. Si la pollution des sols n’atteint pas forcément des taux illégaux, les risques induits par ces montagnes de déchets restent importants. Entre autres conséquences, elles forment des barrages artificiels et engendrent une dangereuse instabilité, susceptible de provoquer des glissements de terrain et des inondations.

Mais le pire, pointé par la journaliste, reste le laxisme des services publics, pas toujours très scrupuleux lorsqu'il s'agit de leurs propres ordures: comme le rappelle cette édifiante enquête, les déchets de la construction du tunnel de Toulon ont, eux aussi, été illégalement évacués. Le chantier était dirigé… par la préfecture du Var.
h Anne-Claire Préfol

14 avril: Envoyé spécial France 2 20h35

Sur le même sujet
Plus d'actualité