Envoyé spécial: Carte blanche à Ovidie: Rhabillage (France 2 20h35)

Y a-t-il une vie après le porno? Des anciennes stars du X témoignent: elles subissent le sexisme ambiant.

138474

Considérée comme "l’intello du X", l’ex-hardeuse Ovidie, devenue réalisatrice, productrice et écrivaine, affiche depuis des années ses positions féministes et sa volonté de battre en brèche les clichés véhiculés sur cet obscur monde de fantasmes. La carte blanche que lui offre Envoyé Spécial ce soir est l’occasion pour la jeune documentariste de pousser plus loin la réflexion sur la société, sur la femme et sur la pornographie.

Son Rhabillage suit d’anciennes stars du X qui, comme elle, ont décidé un jour de raccrocher. "Est-il réellement possible de se reconvertir lorsque sa nudité a été exposée au grand jour?" (s’)interroge Ovidie. Au fil des confidences recueillies auprès d’Eliska, Nina, Nomi ou Coralie Trinh Thi – coréalisatrice avec Virgine Despentes du film Baise-moi – se dévoile le "tatouage social" indélébile qui marque à jamais les femmes passées par la case porno.

Et les hommes? Ils semblent mieux lotis à l’image de Richard, ancien hardeur devenu chocolatier. Si le phallus reste triomphant, les princesses du X suscitent des réactions contradictoires. Fantasmées, elles sont pourtant bannies pour le symbole qu’elles incarnent. Le choix du porno coûte cher: aujourd’hui mère d’un petit garçon, Nina vit quasiment enfermée depuis qu’elle a souhaité se rhabiller. Jugées en tant que femme et en tant que mère, certaines ex-hardeuses se sont même vu fermer leur compte en banque!

Sans s’attarder sur les raisons qui mènent sur la route du X, Ovidie pointe le sexisme ambiant et dénonce la négation d’une libération sexuelle féminine qui a encore de sacrés progrès à faire. Un document en forme de plaidoyer, où la proximité de la réalisatrice avec son sujet apporte une vérité et une sincérité saisissantes.

Voir les autres diffusions de ce programme

24 novembre:Envoyé spécial: Carte blanche à Ovidie: Rhabillage (France 2 20h35)

Sur le même sujet
Plus d'actualité