[DOCUMENTAIRE] Tabac, nos gosses sous intox

L'industrie du tabac continue à tuer des mômes partout dans le monde. Volontairement. Mais en silence.

974021

Diffusé en avril dernier sur BeTV, le documentaire Tabac, nos gosses sous intox n'a pas fini de faire parler de lui, du moins on l'espère. Dans son viseur: une industrie du tabac qui est prête à tout pour maintenir son niveau de croissance. Quitte à cueillir leurs clients par des techniques de séduction aussi habiles que honteuses. La hausse incessante du prix des paquets, les campagnes d'anti-promotion et l'interdiction de fumer dans les lieux publics ont freiné quelques ardeurs. C'est exactement ce qui inquiète les cigarettiers: ils ont désormais trop d'ennemis et trop d'obstacles. Comment réagissent-ils? En recrutant leurs futurs adeptes dans les tranches d'âge plus jeunes. Que ce soit par des publicités attractives (ce n'est pas interdit partout), des événements sponsorisés ou des propagandes subtilement camouflées, ces marchands de mort ont placé les mineurs au centre de leur cible.

Le journaliste Paul Moreira tire la sonnette d'alarme dans une enquête sans filtre. Ex-employé de l'agence CAPA, ce reporter portugais a beaucoup bossé pour Envoyé spécial, collaboré avec Karl Zéro dans le Vrai Journal et reçu plusieurs Prix de l'Investigation pour ses reportages en Irak ou en Afghanistan. Autant dire qu'il avait le bagage pour entamer cette percée dans les coulisses d'un business aussi opaque. Qui, soit dit en passant, provoque chaque année plus de décès que les guerres ou les maladies épidémiques. Des hommes et des femmes qui travaillent au sein de l'industrie cigarettière ont accepté de témoigner, brisant une loi du silence qui règne aussi bien dans les pays développés que dans les pays pauvres. Une image parmi d'autres? Celle du petit Jihan, en Indonésie, complètement accro à la clope alors qu'il n'a que 4 ans. Bien sûr, si c'était un cas isolé, on n'en parlerait pas…

Sur le même sujet
Plus d'actualité