[DOCUMENTAIRE] Syrie, la mort en face

Stéphane Malterre, rédacteur en chef adjoint de l'agence TAC, a passé plusieurs semaines à Damas en juin dernier. Il  en a ramené un double portrait d'hommes en guerre.

968033

 On suivra donc un ancien chef d'entreprise français reconverti en guide pour journalistes et Abdel Rahman Ayachi, alias Abou Haijar, ingénieur informatique franco-belge parti rejoindre l'armée rebelle. L'un raconte les attentats, les enlèvements, la vie quotidienne infernale des gens ordinaires, pendant que l'on suit l'autre dans ses préparatifs, pas à pas, d'une offensive à haut risque. Cette juxtaposition de réalités, des deux côtés du front, fait naître une image contrastée, contradictoire, de cette capitale en armes où la jeunesse dorée fait la fête, tandis que d'autres meurent au combat et que des familles druzes ou chrétiennes se réfugient derrière le drapeau du pouvoir, par peur des radicaux islamistes. On n'en sortira avec aucune idée toute faite… mais les yeux – un peu plus – ouverts. Le documentaire sera suivi d'une rediffusion de Syrie, le crépuscule des Assad à 22h30.

Sur le même sujet
Plus d'actualité