[DOCUMENTAIRE] Les amants d’assises

Mars 1990, Dominique Libert tombe dans le traquenard imaginé par son épouse, Marie-Louise Gosset, et son amant, Christian Fernandez-Geerinckx. Il sera exécuté. Après six semaines d'enquête, le couple est arrêté.

978103

Christian fait des aveux complets, Marie-Louise reconnaît certains faits mais nie toute participation au meurtre. Intrigué par la personnalité des inculpés, Manu Bonmariage a décidé de raconter leur histoire. Pour la première fois, en Belgique, le réalisateur a réussi à introduire ses caméras dans un tribunal de cour d'Assises. A Arlon, il a aussi reçu l'autorisation de filmer tous les débats. Mais il a pu aussi les accompagner jusque dans leur cellule. Son documentaire est magnifique. Et bouleverse le spectateur dans ses sentiments et convictions au point de lui faire éprouver de la sympathie pour chacun des protagonistes. A revoir! – G.W.

Sur le même sujet
Plus d'actualité