[DOCUMENTAIRE] Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux

A l’occasion de la sortie du nouveau roman d'Amélie Nothomb, La nostalgie heureuse, Arte rediffuse le documentaire que la collection Empreintes lui consacrait l’an dernier et qui a directement inspiré son récit.

8513

Les auteurs du film y suivaient la romancière dans le Japon de son enfance, où elle n’était pas revenue depuis 1996. Un troublant retour aux sources pour cette Belge qui s’est longtemps crue nippone – mais aussi pour le téléspectateur, plus familier du mythe (ses grands chapeaux, son look gothique, ses rituels…) que de l’auteure elle-même. Si Amélie Nothomb semble garder toujours le contrôle, affleurent pourtant de bien jolies bribes d’émotion. Des instants suspendus où le phénomène médiatique s’efface derrière une femme fragile comme le sol malmené du Japon et qui s’acharne à se reconstruire – notamment par l’écriture – à chaque nouveau ravage. – A.-C.P.

Sur le même sujet
Plus d'actualité