Docu: Tous rebelles, le réseau c’est nous

En décembre dernier, le Time consacrait pour la première fois la une de son magazine à un anonyme au visage masqué, simplement désigné comme "The protester", l’indigné.

468686

Un témoignage édifiant de l’ampleur prise par la culture protestataire depuis plus d’un an. Avant de s’intéresser, la semaine prochaine, aux nouvelles formes d’action du mouvement, ce documentaire en deux parties explore le rôle d’Internet dans la contestation et son impact sur le monde réel.

Véritable caisse de résonance, la Toile court-circuite les chemins officiels pour informer, dénoncer, rassembler, agir. Une formidable source d’énergie libertaire et créatrice, parfois sapée par les inévitables dérapages inhérents à sa forme.

Au travers de nombreux exemples – Wikileaks, la révolution tunisienne, la loi ACTA contre le piratage… -, cette première partie offre un tour d’horizon complet et rythmé de l’e-révolte et de ses travers.

Sur le même sujet
Plus d'actualité