Docu: Thema: Le Printemps arabe un an après

Aucun printemps n'est éternel, comme le veut la ronde des saisons. A la joyeuse période de floraison et d'espoir succèdent toujours un été plus calme puis un automne et un hiver plus sombres, plus rudes.

219521

Le printemps arabe n'y échappe pas: un an après avoir surpris le reste du monde en détrônant leurs dictateurs de dirigeants, les pays arabes sont dans une phase de transition criblée de nouveaux enjeux. Entre l'arrivée au pouvoir des islamistes en Tunisie et en Egypte, les violences qui se poursuivent en Syrie, en Libye et au Yémen et les esquisses de réformes ici et là, l'avenir du monde arabe semble plus que jamais à définir.

La liberté individuelle, tellement réclamée sur toutes les places des capitales arabes, paraît quant à elle fortement compromise. Arte revient dans son magazine Thema sur cette année de tempête politique et les traces qu'elle a laissées. Avec une question cruciale: et après?

Sur le même sujet
Plus d'actualité