Docu – Summer Of Rebels: Bad Girls

Le sirocco de la rébellion continue de souffler sur Arte. Insoumis, indignés, désobéissants, ils balaient l'été à travers une série de films, documentaires et portraits, à peine domptés par Philippe Manœuvre.

465184

Ce soir, ce sont les bad girls qui sont mises à l'honneur. À commencer par Charlotte Gainsbourg, "l'effrontée" de Claude Miller devenue à une époque l'incarnation de la transgression adolescente. La soirée se poursuit sur les traces de Twiggy, premier top modèle du monde et icône féministe des sixties, réputée pour donner dans le politiquement incorrect.

Beaucoup plus récemment, c'est la chanteuse Zaz qui séduit un peu partout en contestant l'establishment – en Allemagne, son premier album s'est vendu à plus de 100.000 exemplaires. Dernière rebelle de la soirée, la célèbre Amy Winehouse, dont le talent vocal est à la hauteur de la débauche dans laquelle elle a vécu jusqu'à sa mort en juin 2011. Arte diffuse son concert au New Pop Festival, en 2004, alors qu'elle n'en était qu'à ses débuts. Une soirée à contre-courant, tout en féminité.

Sur le même sujet
Plus d'actualité